JO 2024 : des sources annoncent que Paris a été retenue pour accueillir les compétitions

31/05/2017

JO 2024 : des sources annoncent que Paris a été retenue pour accueillir les compétitions

Tremblement de terre ou bruit de couloir ? Les fans des Jeux Olympiques et supporters de la candidature de Paris pour accueillir les JO 2024 y entendront chacun un écho différent ; toutefois, le Wall Street Journal, un grand quotidien américain, annonce que le Comité International Olympique aurait d’ores-et-déjà déterminé laquelle des deux villes en lice accueillerait l’édition 2024 des JO, à la faveur de Paris.

Alors que rien n’est acté et que la ville retenue ne sera connue que le 13 septembre 2017 lors d’une conférence du CIO à Lima, mieux vaut garder raison et sang-froid. Une quasi-certitude se dresse plutôt au sujet de la double-attribution des JO, avec un des deux villes candidates retenue en 2024, puis l’autre en 2028.

Les avantages pour Paris de la double-attribution

Là où la double-attribution des JO pourrait venir en aide à Paris pour 2024, c’est que le CIO a deux options, pour deux villes différentes, dont l’une - Paris -, ne peut pas vraiment se permettre d’attendre 2028.

D’une part, en raison des financements publics qui entreront en jeu pour faire de la capitale française une ville hôte des JO en 2024, alors que ces mêmes investissements publics ne sont pas garantis pour une édition des JO quatre années plus tard. De son côté Los Angeles ne connaît pas ce problème, se basant essentiellement sur des fonds privés semble-t-il.

Par ailleurs, au vu de la prestation réussie de Paris et des acteurs du comité de candidature, lorsque le CIO a dépêché sa délégation d’évaluation du 13 au 16 mai, alors que la capitale entière était au garde-à-vous pour offrir quatre jours intensifs de visites, conférences, rencontres et présentations de sites, pour donner au CIO la plus belle image qu’une ville candidate aux JO puisse présenter.

Enfin, car les échecs qu’a connu Paris lors des précédentes candidatures pour accueillir les JO semblent lui avoir permis de faire évoluer sa prestation jusqu’à offrir un dossier impeccable, porté par des sportifs et athlètes surmotivés, et accompagné par le nouveau Président de la République Emmanuel Macron, venu à la rencontre de la délégation du CIO lors de leur visite à Paris.

Posté par Raphaël DUMONT le 31/05/2017

Laisser un commentaire

Captcha image