La Coupe de France de football 2017 remportée par le Paris Saint-Germain

29/05/2017

La Coupe de France de football 2017 remportée par le Paris Saint-Germain

Ce samedi 27 mai 2017 voyait le centenaire de la finale de la Coupe de France de football se jouer, entre les clubs du SCO d’Angers et celui de la capitale française, le PSG.

Déjà victorieuse de dix trophées nationaux, la sélection Parisienne en a remporté un onzième à l’issue du match contre Angers, devenant ainsi le club français qui a gagné le plus de Coupes de France, devant l’Olympique de Marseille qui en détient 10.

Alors que les Angevins ont su résister à l’ogre Parisien en lui tenant tête et même en lui faisant peur à de nombreuses occasions, il a fallu attendre la 92ème minute dans le temps additionnel, pour qu’une erreur de défense de l’arrière latéral droit Angevin Issa Cissokho lui fasse pousser le ballon dans ses propres buts.

Alors que de nombreux fans et spectateurs envisageaient les prolongations et une recrudescence d’efforts chez les deux équipes, ce coup du sort en a décidé autrement, privant le SCO d’Angers d’un premier titre historique lors de ce centenaire de la Coupe de France. Le malheureux Issa Cissokho expliquait au sujet du but contre son camp :

« C’est toujours frustrant de perdre à la 90e minute. On n’était pas loin de la prolongation. On encaisse un but sur coup de pied arrêté. Un coup du sort. C’est moi qui touche le ballon, il vient tellement vite que je n’ai pas le temps d’enlever ma tête. Mais voilà, c’est comme ça, c’est le football, a déploré l’ancien Nantais. Le coach m’a parlé, il m’a dit que c’était un coup du sort, que c’était comme ça. C’est le football. Quoi qu’il arrive, la vie continue. »

Les hommes du match de la finale de Coupe de France 2017

Cette rencontre a précisé les talents de l’attaquant Angevin Nicolas Pépé et de son goal Alexandre Letellier. Nicolas Pépé a redoublé d’efforts et de technique, jusqu’à s’offrir une frappe de près de 30 mètres qui a trouvé le poteau Parisien en effrayant son gardien. Dans ses cages, le goal Angevin Alexandre Letellier a survolé son match, présent face à toutes les tentatives et frappes Parisiennes, étant rarement inquiété et constamment serein, jusqu’à être gêné lors du corner tiré par Edinson Cavani à la 92ème minute de jeu, alors qu’il ne peut stopper le ballon poussé malencontreusement par son coéquipier venu en défense.

Le treizième homme du groupe Angevin a été très remarqué également ce samedi soir, avec près de 20 000 supporters du SCO qui avaient fait le déplacement au Stade de France pour pousser leur équipe.

Côté Parisien, on a vu l’Uruguayen Edinson Cavani s’offrir de nombreuses tentatives, et même se retrouver seul devant le gardien Angevin, lors d’une action qui aurait pu être le tournant du match. Hélas pour lui, aucune de ses tentatives ne s’est concrétisée, l’empêchant d’égaler son coéquipier de la saison passée, Zlatan Ibrahimovic, en marquant 50 buts durant une saison, à travers toutes compétitions.

Posté par Raphaël DUMONT le 29/05/2017

Laisser un commentaire

Captcha image