La double attribution des Jeux Olympiques de 2024 et 2028 a été adoptée par le CIO

11/07/2017

La double attribution des Jeux Olympiques de 2024 et 2028 a été adoptée par le CIO

Enfin ! Après de longues semaines de suspense, il est désormais certain que Paris et Los Angeles accueilleront les Jeux Olympiques de 2024 et 2028 ; tel en a été décidé à l’unanimité par l’ensemble des membres du Comité International Olympique ce mardi, en fin d’après-midi.

Toutefois, l’ultime attribution c’est bien sûr celle qui stipulera quelle édition sera attribuée à quelle ville, et cela, nous ne le saurons pas avant le 13 septembre 2017, à l’occasion de la session finale d’attribution de ces JO, à Lima.

À l’issue de ce vote par les membres du CIO, les deux maires des villes concernées se sont joint au président du CIO pour remercier ensemble le Comité International Olympique pour cette décision.

Ayant fait le déplacement en compagnie d’Anne Hidalgo la maire de Paris et de Tony Estanguet le Président de la commission de candidature de Paris 2024, le Président de la République française, Emmanuel Macron, a lui aussi pris la parole pour présenter et soutenir ce projet : « J'étais venu ici pour soutenir l'équipe et pour dire à quel point ces Jeux sont importants pour notre pays. La France y est prête, elle les attend […] Les valeurs que représente l'olympisme, ce sont nos valeurs […]C'est tout cela que la candidature de Paris vient défendre 100 ans après les derniers Jeux ».

Un accord à trouver entre Paris et Los Angeles d’ici septembre

Malgré cette certitude pour Paris de pouvoir organiser l’édition de 2024 ou 2028 des Jeux Olympiques, il n’en reste pas moins que la capitale française souhaite éperdument avoir la chance d’être la ville hôte des JO 2024. Néanmoins, le CIO place cette décision entre les mains des deux villes candidates, qui devront trouver un accord entre elles quant à l’ordre d’attribution.

Si un tel arrangement ne voyait pas le jour, alors le CIO trancherait par lui-même par un vote, en fonction des projets soumis et des ressentis de la délégation après les visites à Paris et Los Angeles en mai dernier.

Posté par Raphaël DUMONT le 11/07/2017

Laisser un commentaire

Captcha image