La remontada historique du Barça contre le PSG fait entrer les Blaugranas dans la légende

09/03/2017

La remontada historique du Barça contre le PSG fait entrer les Blaugranas dans la légende

Hier soir, mercredi 8 mars 2017, avait lieu le match retour des phases de 8èmes de finale de la ligue des champions de l’UEFA, entre le club du FC Barcelone et le Paris Saint Germain.

Après un match aller au Parc des Princes qui avait vu le PSG s’imposer 4 buts à 0, l’enjeu était de taille, voire énorme, pour que le Barça puisse aller chercher sa qualification pour les quarts de finale.

La Remontada, ou la remontée en français, sonnait aux oreilles et dans les cœurs des supporters Catalans comme une aventure extrême, un défi humain et sportif que seuls les footballeurs stars de la dream team actuelle du football mondial auraient su relever.

Avec ce match aller et ses 4 buts à 0 pour le PSG qui sonnait comme un couperet et un gigantesque barrage à l’accession du Barça aux quarts de finale, les titulaires du Camp Nou avaient un objectif de 5 points à marquer pour espérer une qualification.

Après que le Barça ait marqué 2 buts dans la première période (1er but Suarez, 2ème Kurzawa contre son camp), dont le premier à peine deux minutes après le coup d’envoi du match, c’est Lionel Messi qui plante un penalty en début de 2ème mi-temps pour 3-0. Edinson Cavani renverse ensuite la vapeur en marquant le premier but du PSG, assurant quasiment la qualification à son club.

Hélas, c’était sans compter sept minutes de match qui verraient trois fois le but Parisien se faire percer.

Des erreurs Parisiennes, les Blaugranas galvanisés, Neymar implacable

De ce match, certaines analyses qui ressortent tendent à mettre en lumière des erreurs de jeu de la part des Parisiens :  on constate le très faible taux de passes efficaces et réussies (61% sur la 1ère mi-temps), le but contre son camp de Kurzawa, le but manqué de Cavani en seconde période, la faute de Thomas Meunier - qui gêne Neymar avec sa tête en pleine glissade - et provoque un penalty.

Bien que la seconde période ait laissée entrevoir quelques baisses de régime chez les joueurs du FC Barcelone, ceux-là ont su garder leur défense oppressante et convertir leur rage en succès. Il n’en fallait pas plus pour que le brésilien Neymar brille, et qu’on le voit décisif dans les trois dernières actions du Barça. L’ailier gauche Barcelonais trouve la lucarne sur un coup franc superbement tiré : 4-1 pour le Barça ; il marque un penalty après une faute sur Suarez : 5-1, puis ira offrir à Sergi Roberto un caviar, dans le temps additionnel, qui finira dans les buts Parisiens et sonnera le glas français et la fin de la rencontre.

 On gage que si un parieur chanceux averti et chanceux a pronostiqué sur un 6-1 pour le Barça, la cote chez les bookies devait être explosive !

Posté par Raphaël DUMONT le 09/03/2017

Laisser un commentaire

Captcha image