Le champion du monde du 800 mètres Pierre-Ambroise Bosse s’est exprimé sur son agression

07/09/2017

Le champion du monde du 800 mètres Pierre-Ambroise Bosse s’est exprimé sur son agression

lors qu’il avait fait rêvé la France lors de son incroyable performance au Championnats du monde d’athlétisme en août dernier, Pierre-Ambroise Bosse est revenu sur l’agression dont il a été victime le 27 août.

Le tout jeune médaillé d’or du 800 mètres avait été attaqué par trois individus alors qu’il se rendait à sa voiture dans la nuit du 26 août, sur un parking de la ville de Gujan-Mestras. Alors que les assaillants ont tout d’abord souhaité faire une photo avec l’athlète, celui-ci s’est fait rouer de coups dont certains l’ont touché au visage.

Pierre-Ambroise Bosse s’était exprimé quelques jours après son agression et annonçait de multiples fractures au visage, de nombreux jours d'ITT ainsi qu’un préjudice moral inqualifiable. Immédiatement, l’athlète avait mis un terme à sa saison, alors qu’il était attendu dans la ville d’Angers ce week-end pour les rencontres du Décanation.

Le jeudi suivant l’agression, un homme de 24 ans avait été placé en garde à vue, puis mis en examen. Une information judiciaire a été initiée pour « violences en réunion ». Les deux autres individus ayant participé à l’agression sont toujours recherchés.

L’athlète girondin aurait pu perdre un œil

Ce matin, Pierre-Ambroise Bosse s’est exprimé pour revenir sur son agression et ses conséquences, expliquant : « Je voudrais dire aux gens que j'ai eu beaucoup de chance dans mon malheur, même si c'est une agression très violente. J'ai failli perdre un œil, mais il n'y a rien de grave finalement. J'ai eu un rendez-vous chez l'ophtalmologiste, elle m'a dit que j'ai un petit astigmatisme passager, dû aux points de suture. Je n'ai pas le droit de me moucher, d'éternuer, de tomber malade, de faire du sport... En fait, il ne faut pas que mon pouls monte pendant six semaines. C'est assez incroyable. Je suis vraiment convalescent et je fatigue vite. »

Posté par Raphaël DUMONT le 07/09/2017

Laisser un commentaire

Captcha image