Le PSG pourtant en infériorité brille contre Toulouse lors de la troisième journée de Ligue 1

21/08/2017

Le PSG pourtant en infériorité brille contre Toulouse lors de la troisième journée de Ligue 1

Ce week-end de Ligue 1 française a délivré son lot de surprises sur fond de beau jeu au travers de quelques rencontres qui ont suscité beaucoup de suspense, notamment lors de la rencontre PSG-TFC de dimanche soir en clôture de 3ème journée de championnat.

Ainsi, on a assisté à une superbe démonstration des joueurs parisiens et de leur nouvelle coqueluche Neymar Jr., pourtant en infériorité numérique à compter de la 70ème minute de jeu.

La démonstration de Neymar pour son premier match au Parc des Princes

Le Paris Saint-Germain recevait hier soir à 21h le Toulouse Football Club au Parc des Princes pour le premier match de Neymar sur la pelouse de son nouveau stade.

L’enceinte parisienne semble déjà être un terrain de jeu confortable pour lui, puisque le brésilien s’est illustré au travers d’un doublé parmi les six buts inscrits pas les rouge et bleu. Le score final sera de 6 buts à 2, alors que le TFC n’a pas démérité en première mi-temps ainsi qu’en seconde, jusqu’au moment où le PSG leur a fait perdre la tête.

On notera toutefois que c’est Toulouse et son attaquant l’ivoirien Max-Alain Gradel qui a ouvert le score à la 18ème minute, alors qu’on attendait au tournant le PSG dès le début du match.

Le club parisien et son attaquant brésilien sont ensuite revenus au score à la 31ème minute de jeu. Neymar entame une action aux portes de la surface en talonnant le ballon pour son coéquipier Adrien Rabiot qui frappe, mais trouve le gardien dans une parade qui laisse la balle traîner devant les buts toulousains. Une à deux secondes de flottement dans la défense de la ville rose laissent Neymar se rapprocher et frapper la balle, sans aucune chance pour le gardien Alban Laffont.

Quatre minutes plus tard, Adrien Rabiot retente sa chance et vient trouver les filets pour reprendre l’avantage, alors que le TFC ne parviendra pas à remonter au score jusqu’à la fin de la première mi-temps.

À 10 contre 11 le PSG pas inquiété

À la 70ème minute, Marco Verratti est exclu du terrain sur un deuxième carton jaune et laisse donc ses coéquipiers à 10 contre les joueurs toulousains. Hélas, un mauvais geste sur Neymar dans la surface de réparation toulousaine va donner au PSG un penalty à la 75ème minute, tiré par Edinson Cavani, qui ne se fait pas prier pour marquer, sécuriser le match et mettre à l’abri son équipe en infériorité numérique.  

Trois minutes plus tard, les toulousains parviennent à revenir à 3-2 sur un corner et une tête de Christopher Julien. La rencontre aurait pu, ici, prendre un tournant en faveur du TFC, mais c’était sans compter le PSG qui déroule alors son football, à l’instar du quatrième but inscrit par Pastore en pleine lucarne et qui libère les parisiens. 4 buts à 2 pour Paris à la 82ème minute de jeu, alors que l’on sent que les toulousains sont à la peine.

De leur côté, les joueurs de la capitale continuent leur démonstration, bien qu’à 10 contre 11 ; Neymar initie un corner que Kurzawa vient frapper sur un ciseau acrobatique, magnifique cinquième but du PSG qui inspire encore un peu plus le capitaine brésilien. À la 90ème minute de jeu, celui-ci va dribbler trois défenseurs toulousains dans leur surface et s’offrir un doublé pour son premier match à domicile, dans son nouveau jardin du Parc des Princes.

Posté par Raphaël DUMONT le 21/08/2017

Laisser un commentaire

Captcha image