Cote pari sportif : explications


Si vous souhaitez vous lancer dans des paris sportifs, il existe quelques termes que vous devrez connaître pour pouvoir gagner gros. Les cotes figurent parmi les notions que vous devez maîtriser. Si vous n’avez aucune idée de ce que cela signifie, ne paniquez surtout pas ! Nous sommes là pour vous éclairer sur le sujet.

Définition

Sachez que les bookmakers se servent des outils très performants pour le calcul des probabilités et pour ensuite proposer la cote. Si vous souhaitez vraiment gagner, vous devrez tout  savoir sur la cote. Pour commencer votre apprentissage sur le sujet, nous vous proposons d’abord la définition. Une cote est un nombre qui définit à la fois votre gain potentiel et vos chances de l’emporter. La cote représente également la probabilité d’un évènement. En effet, si une cote est basse (proche de 1), l’évènement a plus de chance de se réaliser. Par contre, si elle est très élevée, le résultat est improbable.

La probabilité est une évaluation du caractère probable d’un évènement. Pour les paris sportifs, ce sont les bookmakers qui déterminent la probabilité des différents résultats possibles. Mais vous pouvez procéder au calcul vous-même. Comme la cote est l’inverse d’une probabilité, elle peut donc être calculée comme suit : C=1/P. Et la probabilité est de P=1/C.

Les différents types de cotes

Voici les différents types de cotes que vous devrez connaître pour parier.  D’abord, il y a la cote minimale et la cote maximale. En France, la cote minimale (théorique) sur un site de pari est de 1.01. Ce genre de cotation, si faible, est l’indicateur d’un résultat quasi certain. Par contre, il n’existe pas de limite théorique pour les cotes maximales.  Certains sites, tels que Bwin, peuvent proposer une cote à 5000 en football.

Ensuite, il y a la notion de cotes fixes ou mutuelles. La cote fixe signifie que seule la cote affichée au moment de l’enregistrement de votre partie sera utilisée pour la détermination de vos gains, si votre pronostic est la bonne. Tandis que la cote mutuelle (utilisée dans  les courses hippiques) est calculée à partir du volume de paris placés par tous les joueurs. Donc, c’est la cote finale, juste avant le commencement du match, qui est prise en compte pour la détermination des gains. Étant donné que ce dernier système n’est pas très intéressant, tous les sites de paris sportifs légaux ont opté pour le principe de cote fixe.

Pour en savoir plus sur les différents types de cotes, comme l'europénne, l'anglaise ou l'américaine, dirigez-vous vers ce lien.

Recherche de meilleures cotes

Évitez de penser que tous les opérateurs proposent les mêmes cotes pour un évènement. Cela est tout à fait faux ! Il existe plusieurs explications à cette différence : appréciation différente selon les sites, ajustement des cotes suivant les mises des parieurs et des raisons commerciales.

Dans ce cas, vous avez intérêt à faire des comparaisons, afin de trouver le bookmaker qui propose les meilleures cotes. Pour les comparaisons, n’hésitez pas à utiliser les comparateurs de cotes. Lors des paris sportifs, faites votre propre analyse de l’évènement et associez une probabilité à votre pronostic, pour pouvoir la comparer à celle du bookmaker.

Maintenant que vous en savez plus sur les cotes, vous pouvez vous diriger votre nos autres Astuces & Conseils.