La règle du Tattersall’s Rule 4


En tant que parieur, on a probablement entendu parler de la fameuse règle nommée Tattersall’s Rule 4. Dans certains cas de figure, les bookmakers appliquent cette règle sur le gain des parieurs. Nous allons détailler dans cet article ce qu’est le Tattersall’s Rule 4.

Une règle de déduction sur le gain

La règle du Tattersall’s Rule 4 consiste à déduire une somme ou un pourcentage sur le gain d’un parieur selon certaine condition. Cette règle s’applique lorsqu’un ou plusieurs compétiteurs se retirent d’une course ou d’une rencontre. Ceux qui l’ont établi considèrent que la victoire sur la rencontre devient facile à deviner après le retrait d’un participant surtout s’il est le favori.

Le premier à appliquer le Tattersall’s Rule 4 est la course de chevaux. On retrouve souvent des chevaux considérés comme favoris se retirer à la dernière heure. La chance de gain pour ceux qui ont misé sur les autres compétiteurs augmente alors. Les bookmakers décident par la suite de déduire un pourcentage sur la due des gagnants par rapport à la valeur de la cote.

Par exemple, si on a parié 10€ sur la victoire d’un cheval avec une cote décimale de 6.00 contre un favori de cote 3.00 devenant non-coureur, la cote 6.00 semble trop généreuse. Par la suite, le gain du parieur sera réduit conformément à la Tattersall’s Rule 4.

La règle du Tattersall’s Rule 4 s’appliquent également à d’autres sports selon le bookmaker.

Les déductions officielles de la règle du Tattersall’s Rule 4

En général, on retrouve cette règle chez les bookmakers britanniques. La liste suivante détaille le pourcentage déduit des gains après le retrait d’un participant selon sa cote et son niveau.

Le tableau de déduction de pari de victoire

Cote actuelles du coureur retiré

Déductions en pourcentage du gain

1.30 et moins

75

1.31 à 1.40

70

1.41 à 1.53

65

1.54 à 1.62

60

1.63 à 1.80

55

1.81 à 1.95

50

1.96 à 2.20

45

2.21 à 2.50

40

2.51 à 2.75

35

2.76 à 3.25

30

3.26 à 4.00

25

4.01 à 5.00

20

5.01 à 6.50

15

6.51 à 10.00

10

10.01 à 15.00

5

15.01 et plus

Aucune déduction

Le tableau de déduction paris de placement :

Cotes actuelles du coureur retiré

Déduction en pourcentage

1.06 et moins

55

1.07 à 1.14

45

1.15 à 1.25

40

1.26 à 1.52

30

1.53 à 1.85

25

1.86 à 2.40

20

2.41 à 3.15

15

3.16 à 4.00

10

4.01 à 5.00

5

5.01 et plus

Aucune déduction

 

Au cas où deux participants désistent en même temps, la déduction ne doit pas dépasser 90%.

Chez certain bookmaker comme Unibet, cette règle est représentée pour la cote décimale. Ce bookmaker ne réduit que 75% au maximum pour une cote de 1.30 et moins du compétiteur qui s’est retiré de la rencontre. A 15.01 et plus, Unibet ne fait plus de déduction sur les gains. La déduction totale sur le non participation de deux compétiteurs pour un évènement ne dépasse donc pas 75%.  

En complément de cette règle, les parieurs qui ont soutenus le non-coureur obtiennent un remboursement total de leur mise d’après la règle sur l’annulation d’un pari. Les paris sportifs en ligne sont soumis à une juridiction particulière. Si cela vous intéresse, cliquez sur le lien précédent, ou bien cliquez là pour lire les autres astuces.