Pari gratuit (FreeBet) : le pari offert par le bookmaker, quels avantages ?


Afin de fidéliser leurs clients, certains bookmakers offrent le pari gratuit ou freebet. A première vue, le freebet n’apporte pas beaucoup d’argent. Cependant le parieur n’aura rien à perdre. Comment marche vraiment le pari gratuit chez les sites de paris sportifs ? Quels avantages obtient-on avec cette option de jeu ?

Les deux types de pari gratuit

En général, les bookmakers ne proposent pas de freebet pour tous leurs parieurs. Certaines catégories de clients seulement le reçoivent par l’objet d’un mail notamment ceux qui sont des clients réguliers ou bien ceux qui ont un peu oublié de parier sur le site de l’opérateur. D’autres opérateurs en proposent aux nouveaux clients potentiels.  

Le pari gratuit se présente sous différent forme. D’abord, il y a le freebet sans dépôt. Le parieur n’a pas besoin d’alimenter son compte pour pouvoir miser. Il reçoit un mail annonçant l’offre de pari gratuit pour un compte particulier destiné aux crédits de promotions. Un code d’activation du freebet est indiqué dans ce courrier. Il suffit au parieur de le saisir dans son compte pour pouvoir bénéficier du pari gratuit.  

Le deuxième type de pari gratuit veut un dépôt minimum pour l’activer. Souvent, on demande au parieur de déposer 10€ pour qu’il reçoit un pari gratuit jusqu’à 100€. Cette deuxième catégorie ressemble au bonus de bienvenue. Certains bookmakers distribuent aussi des freebets pour avoir parrainé au plus 5 amis par mois.  

Avantages du pari gratuit

Les freebets sans dépôt varient entre 5€ et 10€ comme ceux de PMU, Netbet ou Betclic. Ils permettent aux parieurs sans budget de miser de nouveau sur leurs sports préférés. Le pari gratuit est ainsi une sorte de seconde chance. D’ailleurs PMU nomme son freebet Secondes Chances, une offre qu’il propose presque chaque semaine pour ses joueurs fidèles.  

Le pari gratuit ne comporte aucun risque. Supposons que l’on reçoit un freebet de 10€. On mise cette somme sur la Ligue 1 sur une cote de 2.5. On obtient (10*2.5)-10=15€ en cas de succès. Mais si l’on perd le pari, la mise n’est pas perdue pour autant. En mode pari gratuit, seul le profit peut être retiré par le parieur.

Facile à comprendre, ce mode de jeu correspond aux débutants notamment celui avec un dépôt minimum. Prenons l’exemple d’Unibet. Après inscription et un dépôt minimum de 10€, le nouveau parieur reçoit son pari gratuit de 100€. Cette somme est tout de suite disponible pour un premier pari. Le pari gratuit chez Unibet doit être misé sur une cote supérieure à 1.4. Miser sur le match nul de Manchester United et Real de Madrid de la ligue des champions sur une cote de 3.5 est donc possible. En cas de succès, le parieur va toucher la moitié de son profit en 24h. L’autre moitié sera obtenue après validation de son compte.

Pour conclure, les paris gratuits sont de vrais cadeaux de la part des bookmakers. Ils permettent aux parieurs de jouer sereinement sans la peur de perdre son argent. Voilà une bonne méthode pour commencer votre aventure. Si vous voulez débuter avec de l'argent réel en toute facilitié, essayez les paris simples, parfaits pour les nouveaux joueurs !

Pour connaitre d'autres types de paris, cliquez ici.