Spread Betting : explications, conseils


Présentation du Spread Betting

Le Spread Betting est un type de pari sportif. Il est un peu plus complexe que les autres types de paris. En effet, il est une sorte de combinaison entre le pari à handicap et le betting exchange. Dans le principe même de ces paris, on s’apparente à du betting exchange puisqu’en réalité il n’y a pas de bookmakers. Les sites de Spread Betting sont une plateforme sur laquelle la communauté de joueurs fixe elle-même les paris et les cotes associées. On est donc sur un système régulé par les parieurs eux-mêmes à l’image du betting exchange. C’est d’ailleurs pourquoi le Spread Betting est également interdit en France tout comme son homologue du betting exchange. Ces types de paris sont en revanche très appréciés dans les pays anglophones et autorisés dans de nombreux pays d’Europe. C’est en 2010 que la France a interdit les sites de Spread Betting.

Le système d’offreurs et de parieurs du Spread Betting

On retrouve alors les notions d’offreurs et de parieurs dans le Spread Betting. Les offreurs sont les joueurs qui proposent un pari avec une cote associée et les parieurs sont ceux qui parient sur le résultat inverse que celui proposé par l’offreur.
La différence avec du betting exchange, c’est qu’ici, les paris portent sur une « étendue » si l’on reprend la traduction littérale de l’anglais. En effet, plutôt que de miser sur le résultat d’une rencontre sportive, les paris sont ici portés sur le nombre d’actions d’un match, comme le nombre de buts ou le nombre de cartons rouges par exemple. On retrouve donc la mécanique des paris à handicap. C’est pourquoi le Spread Betting est un mélange du betting exchange et du pari à handicap. L’offreur propose alors une fourchette et le parieur achète le pari s’il pense que ce sera au-dessus. En cas de pronostic juste le parieur gagne de l’argent, en fonction de l’éloignement avec la fourchette de pari et de la mise initiale. Mais le parieur, en cas de mauvais pronostic peut alors perdre de l’argent. C’est pourquoi le Spread Betting est un type de pari assez risqué.
Le Spread Betting se fait sur plusieurs disciplines sportives avec en priorité les sports collectifs réputés. Mais on peut trouver des offres de paris sur du tennis également. Voyons notamment avec l’exemple suivant.

Exemple d’un pari en Spread Betting dans le tennis

Prenons le match opposant Rafael Nadal à son plus grand rival, le suisse Roger Federer. Vous trouvez alors un pari qui indique la fourchette suivante sur le nombre de jeux dans le match : (23 – 24).

Vous estimez que le match sera très accroché entre ces deux géants du tennis et que plus de 24 jeux seront disputés, alors vous achetez le pari pour 20 €.

Imaginons que 28 jeux soient disputés, alors vous gagnez 20 € x (28-24) = 80 €. A l’inverse, seulement 18 jeux sont disputés, alors vous perdez 20 € x (24 – 18) = 120 €. Le pari est risqué.

Si le Spread Betting ne vous semble pas adapté à votre jeu, consultez notre guide sur le pari Pari/Impair, ou les autres pour plus d'informations...