Guides sportif


GUIDE DES SPORTS

Plus de 50% des paris chez les bookmakers proviennent du football. Cependant est-ce le meilleur moyen de gagner de l’argent ? Si le ballon rond attire autant les parieurs, c’est évidemment dû à sa popularité et que beaucoup de gens s’y intéressent, à l’inverse d’autres sports souffrant d’un manque de notoriété certain. Cependant, ces derniers peuvent s’avérer très prolifiques financièrement. Nous vous expliquons pourquoi !

Sur Parissportifs.expert, vous trouverez tous les guides nécessaires agrémentés de quelques conseils pour pouvoir parier sur n’importe quel sport (en revanche faites attention qu’il soit disponible dans le catalogue de votre bookmaker). S’intéresser aux sports plus marginaux peut devenir lucratif pour une simple et bonne raison : les bookmakers ont moins de connaissances que dans les sports qui suscitent l’engouement. Pour créer une cote, il faut connaitre parfaitement le sujet, et le maximum d’informations est nécessaire pour le faire. Le foot, parce qu’il représente la majorité des paris, est analysé de très près par les bookmakers afin qu’ils puissent proposer les cotes les plus justes. De ce fait, les sports marginaux comme l’aviron ou la pétanque par exemple ne bénéficient pas d’autant de considération et les cotes deviennent plus flexibles. Ainsi, vous aurez plus de chances de trouver des cotes très intéressantes pour vous. Il ne vous reste plus qu’à vous pencher sérieusement sur un sport, d’en connaitre tous les détails, de suivre l’actualité et vous devriez remporter vos paris facilement !

Evidemment, certains sports sont plus passionnants que d’autres et il est toujours préférable de parier en s’amusant. Mais le but premier du pari est lucratif, et se focaliser sur un sport moins réputé est un bon moyen de gagner de l’argent.

Les éléments à prendre en compte pour lancer un pari

Quand on parie sur un sport, il faut tenir compte d’énormément d’éléments pour optimiser ses chances de gagner. Il ne s’agit plus de miser sur l’équipe la plus forte sur le papier mais de s’intéresser à tous les éléments autour comme :

  • La forme et le moral du joueur ou de l’équipe. Une mauvaise passe peut signifier deux choses : soit l’équipe décide de se réveiller et de mettre un terme aux mauvais résultats, soit ils ne parviennent pas à relever la pente et laissent couler le navire. D’autre part, la vie personnel d’un joueur peut avoir un sérieux impact sur ses performances. Un professionnel avec des soucis familiaux ou qui a trop fait la fête la veille ou qui subit une pression médiatique sera bien moins performants. Ce sont tout un tas de petits indices à ne pas négliger qui pourront vous aiguiller pour votre pronostic.
  • Le lieu de la rencontre: Jouer à domicile ou à l’extérieur change complètement la donne. Les supporters vont avoir leur rôle à jouer. Par exemple, une rencontre va être beaucoup plus difficile à jouer pour une équipe qui se déplace dans un stade où les supporters sont virulents comme avec l’Olympiacos en Grèce, le Galatasaray en Turquie ou le Boca Junior en Argentine. De plus, on peut aussi prêter attention au type de terrain, à la météo et donc le changement climatique (les joueurs nordiques auront plus de mal à jouer sous une chaleur pesante) et le trajet en avion qui peut être long et qui peut avoir un impact sur la fatigue des joueurs.
  • Le contexte du match va être décisif. Imaginez que l’on soit en phase de poules de Champion’s League. L’équipe A, première du classement a suffisamment de points et est certaine de se qualifier pour le tour suivant, quel que soit l’issu du dernier match de poules. Elle décide donc de mettre au repos ses titulaires et de faire jouer de nombreux remplaçants. Ainsi sur le papier elle disposera d’une équipe moins forte, et l’équipe B qu’elle devra rencontrer devra se surpasser pour obtenir une qualification. Ainsi il est fort probable que l’équipe A, en mal d’effectif, perde contre une équipe B qui va tout donner pour gagner le match. Par conséquent, il est très important d’étudier ce facteur de très près pour placer votre pari.

Il existe une infinité d’autres éléments pour définir son pronostic sportif. Mais sachez que le moindre détail compte et que tout le savoir que vous avez en la matière sera bénéfique à votre réussite.

Des paris plus faciles sur certains sports ?

En tant que parieur, vous pouvez inhiber le facteur de l’imprévisibilité. En effet, certains sports sont plus prévisibles que d’autres en termes de pronostic, du fait de l’absence d’éléments qui pourraient changer la donne.

Prenez par exemple le Volleyball. Ce dernier se pratique en intérieur, dans un gymnase. Par conséquent, vous pouvez d’ores et déjà oublier le facteur météorologique qui n’impactera pas le déroulement du jeu, ainsi que le type de terrain qui restera toujours le même. Ici tous les joueurs sont sur un même pied d’égalité. Au tennis la terre-battue ou le green aura son influence sur la performance des joueurs et au football par exemple, la pluie, la neige, le vent ou la chaleur ne plaisent pas à tout le monde.

De plus, au Volleyball, le terrain est petit et au moins 4 arbitres (voire 6 dans certains cas) superviseront le match. Les erreurs d’arbitrages seront donc moindres. Enfin, dans ce sport, le contact physique est inexistant. Les joueurs n’ont pas l’occasion de se toucher, du coup le risque de blessure est beaucoup moins élevé. Vous pouvez donc vous concentrer sur les résultats précédents de l’équipe ou de la bonne forme des joueurs pour vous assurer un pari gagnant.

Cependant, parier sur un sport marginal vous limite dans vos options de mises. Par moment vous n’aurez la possibilité que de parier sur une victoire ou une défaite. Les bookmakers ne prennent pas la peine de proposer plus de choix étant donné le peu de joueurs qui s’y intéressent. Si certains sports ne sont pas disponibles dans le panel proposé par le site de paris sportifs, c’est à cause du manque d’engouement autour de ces derniers, ou bien tout simplement que l’Arjel a mis en place des restrictions.

Nous vous invitons désormais à consulter nos articles annexes dédiés à chaque sport pour en savoir plus sur les différentes manières de parier.